Boganium, handwavium et les autres

Ce que je te propose, chère lectrice, cher lecteur, c’est un parcours, une digression, une circonvolution autour de l’exposition. Non pas son explication puisqu’il appartient à chacun de s’y projeter …
[…]
…mais plutôt des portes d’entrées et des clés, un début de cadre, un contexte qui définit un territoire sans le circonscrire. En cela, le texte tente de s’accorder à la méthode de l’artiste et, comme l’installation d’Alan Bogana, il fait cohabiter monde naturel, univers des connaissances et imaginaire utopique.

Roxane Bovet, « Boganium, handwavium et les autres », essai accompagnant l’exposition éponyme d’Alan Bogana, Musée de minéralogie Mines ParisTech du 5 juin au 3 août 2018

Publié le